Projet "Maison de santé Kintsugi"

Création d’une maison de santé pluridisciplinaire en médecine douce ( ostéopathe, naturopathe, art-thérapeute et acupuncteur ) dans un local industriel de 560m² - Le but est d’organiser chaque cabinet de santé dans une dynamique d’échange mais aussi de confidentialité.
Il est aussi demandé l’intégration d’un point de vente de produits naturels & d’un salon de thé

Le concept, UN ATELIER DE REPARATION

« L'homme est l'artisan de sa propre destinée et ses pensées et ses actes sont les outils avec lesquels il la crée. » Napoleon Hill. 

Remettre le médecin au cœur de sa fonction première : être un artisan de la santé

• A la manière du Kintsugi (méthode japonaise de réparation des porcelaines), souligner dans l’architecture cette idée de réparation magnifique pour laquelle chaque usager est impliqué et où, lui même et le praticien, tiennent les rôles des artisans.

• Prendre en considération cet ancien garage qui sera l’enveloppe première du projet permet de consolider le concept et d’en accentuer le sens. C’est un bâtiment parfait pour faire un atelier de «réparation» qui met en scène les étapes du processus. 

En bref :

. Espace global, peu cloisonné
. Lieu ouvert
. A la fois atelier, laboratoire et lieu d’échange
. Évocation implicite du travail des artisans qui créent et réparent.
. Zones ludiques pour garder l’idée fondamentale de l’action dans la mécanique de réparation
. Usage du noir et de l’ombre pour sublimer la lumière
. Sophistication qui s’invite dans les imperfections 
. Formes simples, rassurantes et ancestrales

Toute reproduction, usage ou apposition de ce contenu, sans autorisation préalable est interdite, conformément aux dispositions de l’article L713-2 du Code de la propriété intellectuelle.


 

Projet d'étude